L’Amour l’après-midi (1972) est peut-être le plus beau film de la série initiée par Eric Rohmer en 1962 de manière semi-professionnelle, avec La Boulangère de Monceau et La Carrière de Suzanne.

Dix ans plus tard, L’Amour l’après-midi est la conclusion et l’accomplissement de ce projet admirable.

Rohmer entend développer des études de mœurs et de caractères, à la manière d’un écrivain comme Balzac. Un père de famille (Bernard Verley), apparemment heureux en couple, commence à ressentir l’angoisse de la fidélité. Il retrouve une amie de jeunesse (Zouzou, égérie des avant-gardes de la fin des années 60) une jeune femme indépendante, impulsive et aventurière. Il la voit plusieurs fois, un nouveau désir nait en lui et il comprend qu’il est sur le point de céder à la tentation.

 

Comme dans les autres contes moraux, Rohmer s’intéresse aux désordres amoureux et au libre-arbitre. Jusqu’à la conclusion abrupte, le héros trop sûr de ses sentiments est confronté aux limites de sa liberté et à la question du choix.

L' Amour l'après-midi

35,00 €Prix
Taille
  • T-shirt 100% coton – Blanc imprimé en noir

    Col rond – Coupe droite
    Lavable à l’envers à 30 degrés en machine

    Taille 1, 2 et 3

     

    Notre belle ambassadrice Agathe Ruga (@Agathethebook) porte le t-shirt en taille 1.

unnamed.png
logo-instagram-noir.png

© 2020 by Zoé Ferdinand

0